Tolkiendrim & Tolkiendil sont désormais partenaires

alaunetolkiendil

Vous l’ignorez peut-être mais nous avons lié un partenariat depuis quelques semaines avec Tolkiendil. C’est un immense honneur que nous fait cette association.  Au fil des années leur site a su s’imposer comme un incontournable pour tous les fans de Tolkien désireux d’approfondir leurs connaissances surla Terre du Milieu et constitue une véritable mine d’or. Encore aujourd’hui je m’y réfère lorsque j’ai un doute sur un évènement ou un personnage. Voici une description de cette association de la plume-même (ou plutôt du clavier) de leur présidente, la dénommée Zelphalya : L’association Tolkiendil, fondée en janvier 2003, est une association loi 1901, sans but lucratif, dont l’objectif est la promotion de l’œuvre de J.R.R. Tolkien dans le monde francophone. Tolkiendil signifie l’ami de Tolkien, un mot inventé sur la base du quenya, l’une des langues elfiques imaginées par J.R.R. Tolkien. Cette aventure a commencé en 1996 lorsqu’un passionné a décidé de lancer un modeste site sur J.R.R Tolkien en français. D’années en années, le site a grandi, s’enrichissant d’illustrations et d’articles encyclopédiques. En 2001, avec la sortie des adaptations cinématographiques du Seigneur des Anneaux, les internautes affluent, avides de renseignements sur la Terre du milieu, surchargeant le site qui nécessite alors de plus en plus de ressources pour pouvoir … Lire la suite

Peter Jackson a-t-il conservé le travail de Guillermo Del Toro sur « Le Hobbit »

alauneguillermo

Pour ceux qui l’ignorerait encore, « Le Hobbit » a été une véritable arlésienne : Entre les droits non perçus par les héritiers Tolkien sur « Le Seigneur des Anneaux » et surtout le problème épineux de MGM qui possédait les droits du roman mais qui n’avait pas les moyens de le financer, le projet a failli ne jamais voir le jour. En 2010, dans ce contexte morose, Guillermo Del Toro, à l’époque réalisateur sur les films (Peter Jackson se « contentant » du rôle de producteur et scénariste) décida de quitter le projet après 18 mois de bons et loyaux services. Pour l’anecdote il devait superviser l’adaptation cinématographique des « Montagnes Hallucinées » d’H.P Lovecraft, film chapeauté par James Cameron, qui n’a malheureusement jamais vu le jour. Maudit ? Vous avez dit maudit ? Maintenant  que le projet est sur de bons rails, le premier film sortant dans quatre mois, nous sommes en droit de nous demander si Peter Jackson a conservé le travail conceptuel du réalisateur mexicain. Peter Jackson s’est exprimé sur ce sujet au cours d’une interview donnée au site io9. Quand ce dernier a repris les rênes du projet il s’est penché sur les concepts relatifs au monde et aux créatures créé par Guillermo … Lire la suite

Des révélations exclusives sur le premier opus du « Hobbit »

alaunehdr

Attention, cet article contient de nombreux spoil. Dans la course aux scoops autour du « Hobbit », certes theonering.net bénéficie d’une situation quasie monopolistique, cependant des sites plus proches de nous (allemand en l’occurrence) savent parfois tirer leur épingle du jeu. Herr-der-ringe-film.de, (« Le Seigneur des Anneaux » pour les germano-phobes) déjà à l’origine des 1ers clichés de Dale il y a quelques mois, publie un article au contenu hautement spoilant. Ce billet se baserait sur un texte officiel de Warner et pointe de nombreuses divergences avec l’histoire originelle. /!\ ATTENTION SPOILER /!\  Le Roi Gobelin du Hobbit, est défini comme étant un énorme monstre grotesque et aux proportions excessives, qui est devenu dans ses années de règne tyrannique gros et flasque. Son royaume, Gobelinville, est décrit comme étant un amoncellement de taudis, construits dans les grottes profondes des Monts Brumeux. Les orques qui y vivent sont défigurés, contaminés et couverts de cicatrices et d’ulcères. Ils sont montrés comme de violents agresseurs, qui vivent de ce qu’ils trouvent lors d’attaques sur des voyageurs qui passent par les montagnes. Une fois captifs, les Nains sont apparemment torturés par Grinnah, un interrogateur Orque. Le nom de Grinnah ne vous paraît peut-être pas étranger et ce pour … Lire la suite