Interview de Ludwig Wicki, chef d’orchestre du 21st Century Orchestra

Aujourd’hui, nous vous présentons une interview du chef d’orchestre à la tête du fameux 21st Century Orchestra, Ludwig Wicki. Cet orchestre professionnel à pour seule vocation de jouer des bandes originales devenues aussi célèbres que les films pour lesquels elle ont été composées.

12704546

De nombreuses représentations ont lieu à-travers le monde, la dernière en date étant le ciné-concert du Seigneur des Anneaux : Les Deux Tours, joué au Palais des Congrès de Paris en juin dernier.

Très aimable et chaleureux, Ludwig Wicki a accepté de répondre aux questions de notre équipe.

Que pensez-vous de la composition musicale de Howard Shore sur la trilogie du Seigneur des Anneaux ?

C’est pour moi l’une des plus grandes compositions musicales jamais réalisée pour un film, tout simplement !

Mis à part le Seigneur des Anneaux, avez-vous déjà accompagné d’autres films en live ?

Oui bien sûr, la composition musicale du Seigneur des Anneaux est la première grande partition que nous avons exécutée de cette manière. Nous avons également travaillé avec d’autres compositeurs et d’autres studios, c’est un franc succès ! Nous avons aussi travaillé avec Disney pour réaliser des concerts sur le dessin-animé Fantasia, ce qui fut une expérience incroyable, avec les compositions classiques. J’ai également travaillé sur Star Trek il y a deux mois, qui est d’ailleurs un bon film, je ne sais pas si vous l’avez vu. Gladiator également il y a un mois. Le cinéma offre un nouveau concept artistique pour la musique symphonique, susceptible de toucher un nouveau public, généralement jeune, ce qui lui permet de découvrir cet univers musical qui leur serait peut-être resté inconnu, et c’est ça qui est formidable ! A notre époque, les musiques de films représentent la plus grande partie des nouvelles compositions, et de très bons compositeurs travaillent dans ce milieu, même si peu de personnes leur prêtent attention. Ce qu’ils créent ne sont généralement plus de simples bandes originales, mais de fantastiques compositions musicales !

Connaissez-vous personnellement Howard Shore ? Étiez-vous déjà familier avec son travail avant de produire ces ciné-concerts ?

Bien sûr, c’est lui-même qui m’a proposé de réaliser des concerts à partir de ses compositions pour le Seigneur des Anneaux ! Avec mon orchestre, nous avons même réalisé un concert uniquement à partir de ses propres morceaux, et pas seulement pour le Seigneur des Anneaux. Je connais bien l’ensemble de son travail sur d’autres films, notamment pour le Silence des Agneaux ou encore La Mouche et tant d’autres superbes morceaux, j’aime énormément son travail. C’est là que notre amitié a débuté, nous l’avons invité à ce concert, il est venu, puis il m’a demandé de travailler sur ses musiques pour le Seigneur des Anneaux. Mais à ce moment-là je connaissais mieux ses bandes originales pour d’autres films, car mon travail avait débuté à partir de ses autres travaux pour le cinéma.

Sur les trois films du Seigneur des Anneaux, y en a-t-il un sur lequel vous avez préféré travailler, et pourquoi ?

Le second film, les Deux Tours, c’est mon préféré. On me demande souvent pourquoi, mais c’est juste que, de mon point de vue, ce film possède une si belle orchestration, de magnifiques couleurs, de superbes paysages, mais d’un autre côté il y a des batailles, donc une ambivalence. Tout ce qui forme ce deuxième volet a permis de réaliser une fantastique partition !

Connaissiez-vous l’univers de J.R.R. Tolkien avant de travailler sur ces ciné-concerts ?

Je n’avais jamais lu les ouvrages de Tolkien auparavant, j’ai commencé à les lire avant de travailler sur les musiques de la trilogie du Seigneur des Anneaux. Désormais je connais bien les ouvrages de cet auteur, je les ai lu plusieurs fois.

Selon vous, l’ambiance musicale a-t-elle eu une influence majeure sur le succès de la trilogie ?

Oui évidemment, cela a énormément contribué à faire de cette trilogie un franc succès, c’est indéniable !

Quel est votre thème musical favori dans l’ensemble de cette trilogie ?

[Rires] Le thème principal ! [Chantonne le thème bien connu, ici à 4:45 : http://www.youtube.com/watch?v=ybZINoDv8I8 ]

Aimeriez-vous travailler sur les ciné-concerts de la trilogie Le Hobbit si cela devait avoir lieu ?

Oui j’aimerais beaucoup, ce sujet sera abordé avec Howard Shore !

Pouvez-vous nous dire quelques mots sur la création du 21st Century Orchestra ?

J’ai fondé le 21st Century Orchestra il y a quinze ans avec deux amis musiciens, uniquement dans le but de jouer des musiques de films reconnues avec un orchestre professionnel. Nous voulions mettre en avant le travail des brillants compositeurs travaillant pour le cinéma.

Combien de temps de travail faut-il pour arriver à une telle synchronisation entre l’orchestre et  la vidéo ?

Cela demande beaucoup de travail, et surtout énormément de passion. Il est difficile de dire exactement le temps que cela requiert, mais c’est évidemment le fruit de beaucoup de patience et d’un travail minutieux.

Dernière question, d’un point de vue technique, quelles parties de la partition du film les Deux Tours ont été les plus difficiles à diriger ?

Les scènes de guerre, de bataille. Le rythme se veut relativement soutenu dans l’action mais aussi, en conséquence, dans la musique. Ce sont donc des scènes assez éprouvantes à réaliser pour moi ainsi que pour l’orchestre, car énormément d’instrumentistes jouent en même temps. Les cuivres sont très sollicités dans ces scènes, tout comme les instruments à cordes frottées ainsi que les chœurs. Cela demande plus de concentration pour maintenir l’harmonie et la cohérence de l’orchestre.

Notre interview touche à sa fin, merci beaucoup d’avoir répondu aux questions de notre équipe ! Nous tenons à vous féliciter pour votre travail, vous et l’ensemble des musiciens qui composent le 21st Century Orchestra, ainsi que les chœurs !

Merci beaucoup ! Je vous souhaite un bonne journée, ainsi qu’une bonne continuation !

Je tiens à remercier une fois encore Ludwig Wicki pour sa profonde sympathie, ainsi que Gérard Drouot Productions et l’équipe d’Aidem Communication !

Interview réalisée et traduite de l’anglais par Hélène.

Hélène

Administratrice depuis avril 2013, Hélène est aussi responsable de section au sein de l'association Tolkiendil. Conquise par l'univers de Tolkien depuis l'enfance, elle se découvre des goûts communs avec l'auteur qui font qu'elle oeuvre aujourd'hui à promouvoir ses écrits.

2 pensées sur “Interview de Ludwig Wicki, chef d’orchestre du 21st Century Orchestra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

css.php