L’Ainulindalë en vidéo

Vous connaissez tous le début du Silmarillion, mais l’avez-vous déjà vu et entendu ?

L’Ainulindalë, cette vaste fresque musicale donnée aux Ainur par Eru lui-même est le chant que l’on trouve à la création d’Eä. Ce récit est sans doute l’un des passages les plus profonds et poétiques des travaux de Tolkien. Les récits de création de monde pourraient nous apparaître comme se ressemblant tous, mais le récit livré par Tolkien dégage une émotion qui lui confère un rang à part, au-delà des scènes du même genre tout en appartenant à ce même lignage.

Visualiser cette scène paraît presque impossible. Ce thème divin ne pourrait s’expérimenter qu’au travers des écrits du Professeur. Cependant, une vidéo qui a fait son apparition sur le net il n’y a pas si longtemps, propose d’expérimenter une vision particulière de ce récit cosmogonique.

Montée à partir d’extraits du film The Tree of Life de Terrence Malick et de la musique Vide Cor Meum composée par Patrick Cassidy en 2001, elle livre une vision particulière des débuts d’Eä en trois minutes.

Que pensez-vous de cette réalisation ?

 

Alexandre

A propos de Alexandre

Administrateur du site depuis fin 2013, Alexandre est un passionné. C'est ce qui l'a conduit à étudier les écrits du Légendaire dans un mémoire consacré à la résurgence de la période contemporaine et à la réappropriation de motifs médiévaux dans le Seigneur des Anneaux, mais aussi à explorer Oxford sur les traces de Tolkien.
Bookmarquez le permalien.