Nouvelle parution : Tolkien, A Secret Vice

Au début des années 1930, J.R.R. Tolkien donne une conférence nommée a secret vice sur les langues construites. Quatre-vingt cinq ans plus tard, le 7 avril prochain, la première édition critique de cette conférence paraîtra aux éditions HarperCollins.

Secret vice

Lors de cette intervention, qui s’est tenue au début des années 1930 à la société de philologie A Hobby for the Home, le professeur s’exprime sur des sujets fondamentaux pour expliquer son oeuvre et les raisons de sa création. Il met l’accent sur l’importance de la mythologie dans la langue et sur l’intérêt qu’il porte à la construction linguistique dans une démarche purement esthétique.

Il utilise deux langues de son invention pour illustrer son propos : le Qenya et le Noldorin (respectivement ancêtres du Quenya et du Sindarin), et dévoile trois poèmes en Qenya (Oilima Markirya, Nieninque et Earendel) ainsi que huit passages en Noldorin.

Outre l’intérêt que pourront y trouver les amoureux des langues fictives par la découverte de ces passages dans des langues peu utilisées dans les œuvres du professeur, l’ouvrage, édité par Dimitra Fimi et Andrew Higgins, présente une critique comparée de la conférence, mettant en lumière une fois de plus les compétences linguistiques de l’auteur et son influence sur toute la fantasy.

51MvFCtmxzL

J.R.R. Tolkien – A Secret Vice

Le livre sera disponible le 7 Avril 2016 chez HarperCollins. Vous pouvez d’ores et déjà le pré-commander ici, pour une vingtaine d’euros.

Cyril

A propos de Cyril

Etudiant en informatique, ce Bordelais d'une vingtaine d'année, est rédacteur depuis septembre 2014. Ce fan de Tolkien adore par dessus tout chercher des œuvres faisant référence ou prenant inspiration dans le Légendaire du Professeur.
Bookmarquez le permalien.