Trailer n° 2 de « La Désolation de Smaug » : premières impressions à chaud

A peine remis de nos émotions et après plusieurs visionnages de cette nouvelle bande-annonce du deuxième épisode du Hobbit, j’ai décidé de partager avec vous mes premières impressions, en attendant le prochain live, qui ne saurait tarder. L’analyse détaillée de cette vidéo arrivera quant à elle un peu plus tardivement via tout d’abord un dossier puis un podcast.

Les points forts :

Ce nouveau trailer adopte un rythme beaucoup plus lent que le premier, ce qui permet d’instaurer progressivement l’atmosphère sombre propre à ce deuxième opus. Nous sommes bien loin du rythme quasi épileptique de la première bande-annonce et sa surenchère d’action.

Le passage où Bilbo pense avoir perdu l’Anneau dans la forêt de Mirkwood en est un parfait exemple. Ce dernier a déjà une forte emprise sur le Hobbit, l’expression a mi-chemin entre angoisse et soulagement (très bien jouée par Martin Freeman) lorsque celui-ci le retrouve en est la preuve irréfutable.

Anneau Mirkwood
Bilbo Anneau Mirkwood

Toutes proportions gardées, Bilbo montre d’ailleurs des signes de schizophrénie, comme aux prises avec une lutte intérieure (vous avez dit « Gollum » ?), comme dans cette scène où il est sur le point de révéler sa découverte de l’Unique à Gandalf et se ravise au dernier moment :

« – J’ai trouvé quelque chose dans la ville des Gobelins.
– Qu’avez-vous trouvé ?
– Mon courage. »

IF
Dernier point concernant le Hobbit : la rencontre entre ce dernier et le dragon risque d’être épique !

La traversée du long tunnel menant à l’antre de Smaug promet d’être pesante et angoissante ; le plan d’ouverture ce cette nouvelle bande-annonce résume à lui seul cette sensation.

IF
Il en va de même pour l’ambiance qui règne à l’intérieur du repère du dragon, sombre et oppressante. La partie de « cache-cache » improvisée entre Bilbo et le maître des lieux ne sera d’ailleurs pas en reste, la tension risque de monter d’un cran. Nous aurons vraiment peur pour notre cher Hobbit.

« Eh bien voleur… Où es-tu ? Allons, allons… Ne sois pas timide. Sors de l’ombre ! »

IF

Rappelons à tout hasard que Peter Jackson, avant d’être le grand réalisateur que l’on connait, était (est) un spécialiste de l’horreur et du gore, ce genre de scènes est donc pour lui du pain béni, je lui fais donc pleinement confiance. J’attends d’ailleurs avec une impatience non dissimulée les passages à Dol Guldur ou dans la crypte des Hauts Monts.

La joute verbale qui s’ensuit promet d’être mémorable et stressante au possible, d’autant plus que contrairement au roman, Bilbo est bel et bien visible… Le Hobbit va devoir faire étalage de tout son talent d’orateur…

« Franchement… récits et chansons… minimisent considérablement… votre énormité. Ô, Smaug le prodigieux »

IF

A noter que l’on entend pour la première fois la voix de Smaug, doublé par Benedict Cumberbatch, voix aux sonorités à la fois félines, pour ce qui est des rugissements et ronronnements, reptilienne dans ses sifflements mais aussi surnaturelle. Par certains aspects elle me rappelle (ne me lynchez pas) la voix de la Bête dans La Belle et la Bête de Walt Disney. Personnellement je suis séduit, j’espère que le doublage français sera à la hauteur !

Une autre scène m’ayant marqué est celle où l’on voit Thorin bloquer le passage à Bilbo avec son épée. Son trésor à portée, le chef de la Compagnie serait-il, à l’instar de ces aïeux et notamment de Thror, son grand-père, atteint par « la maladie du dragon » (cupidité poussée à l’extrême qui confine à la folie) dont il est fait mention dans le prologue de Un voyage inattendu ?

IF

Ce passage introduit une dimension psychologique plus qu’appréciable, qualité qui à de rares exceptions près, faisait cruellement défaut au premier épisode. Thorin en révélant sa noirceur, devient de suite un personnage moins manichéen et donc plus marquant (les cinéphiles en général n’aiment pas les personnages trop lisses et parfaits), à l’instar de Boromir dans La Communauté de l’Anneau.

IF

On sent poindre des dissensions au sein de la Compagnie, notamment à travers ce dialogue entre Balin et Thorin :

« – Je ne compromettrai pas cette quête pour la vie d’un cambrioleur.
 – Son nom est Bilbo. »

Le frère de Dwalin prend clairement la défense du Hobbit face à un Thorin plus méprisant et hautain que jamais. Spoiler (cliquez pour afficher)



IF

Les quelques plans de Dol Guldur que l’on a pu voir au cours de ce trailer sont à couper le souffle, Weta a encore frappé très fort !

IF

Un mal terrible est à l’oeuvre en ces lieux, les enjeux sont importants. On peut d’ailleurs apercevoir une immense armée d’Orcs se rassembler aux abords de la forteresse… Mais je garde mes analyses pour les prochains dossier et podcasts.

IF
Peter Jackson ne laisse plus planer de doutes quant à l’identité du Nécromancien : « Nous avons été aveugles. Et profitant de notre aveuglement, notre ennemi est revenu. » Le plan suivant enfonce le clou.

IF

Dernier point fort, cette bande-annonce est pour nous l’occasion de découvrir les Araignées, aperçues furtivement dans le premier épisode. Certes elles sont beaucoup moins imposantes qu’Arachne, dont elles sont les rejetons, mais tout aussi effrayantes. Les plans les montrant à l’oeuvre ont l’air glauques à souhait.

IF
IF


Les points faibles :

Cependant tout n’est pas rose dans ce tableau idyllique que je vous ai dépeint. Certains personnages et lieux que l’on pensait découvrir sont aux abonnés absents :

Beorn qui, encore une fois, apparaît sous sa forme d’ours mais toujours pas sous sa forme humaine.

IF
Bolg, que l’on pensait voir pourchasser les Nains aux côtés de son père.

Bolg
Ou encore le Maître du Lac et son serviteur Alfrid qui avaient pourtant été dévoilés quelques heures plus tôt par le biais d’un artwork les mettant en scène à Esgaroth.

esgaroth bard alfrid maîter du lac
On ne voit d’ailleurs que très peu de nouveaux visuels de la cité lacustre si ce n’est au travers de quelques plans montrant Bard escorter les Nains jusqu’à la ville, ou Legolas en train de se battre.

IF

IF
Même constat pour la demeure du changeur de peau que l’on entraperçoit au loin à travers l’embrasure d’une porte…

IF

Ou encore pour la forteresse de Thranduil à Mirkwood, si l’on excepte le pont menant à son entrée, soit dit en passant déjà aperçu sur un panoramique publié dans Entertainment Weekly il y a de nombreux mois de cela.

IF
Je tenais cependant à tempérer les défauts cités un peu plus haut, défauts qui n’en sont pas vraiment si l’on considère qu’un trailer, et plus généralement la campagne promotionnelle qui accompagne un film, est censée susciter la curiosité chez le spectateur sans pour autant lui gâcher le plaisir de la découverte. Peter Jackson en garde donc peut-être sous la semelle pour le jour J ou pour de futurs sneak peeks, spots TV ou reportages.

Ce qui me permet de rebondir sur un autre défaut ou plutôt une incompréhension. Peter Jackson, au grand dam des fans, avait dévoilé Smaug au cours du premier trailer. Dans notre grande naïveté, nous pensions que le réalisateur néo-zélandais allait garder l’apparence du dragon secrète jusqu’au dernier moment.

Screenshot - 11_06_2013 , 19_43_30
Avec cette nouvelle bande-annonce, le cinéaste semble avoir fait machine arrière et décidé de ne donner que de brefs aperçus du dragon au travers de plans furtifs et sombres. La question que je me pose est la suivante : Quel est l’intérêt de la manoeuvre maintenant que l’on connait l’apparence de Smaug ?

Dernier défaut : Legolas ! On ne peut que constater l’ampleur du désastre : nous n’échapperons malheureusement pas à ses « legolasseries ».

IF

Plus que Tauriel, si un personnage m’horripile c’est bien lui. Alors que l’on aurait préféré découvrir son père, Legolas lui vole la vedette.

Voilà, je pense avoir fait le tour. Bien entendu il ne s’agit ici que de mon avis, purement subjectif donc, il ne représente en aucun cas celui des autres membres de la rédaction. Ce dossier est d’ailleurs susceptible d’être mis à jour par mes chers collègues, qui vous feront part de leurs impressions et autres observations. N’hésitez pas à me contredire et à me faire part de votre avis si certaines de mes remarques vous ont interloqué ou choqué.

 

24 pensées sur “Trailer n° 2 de « La Désolation de Smaug » : premières impressions à chaud

  • 2 octobre 2013 à 18 h 08 min
    Permalink

    Je suis tout à fait d’accord concernant Legolas, je ne comprends pas pourquoi Peter Jackson nous fait ça…

    Répondre
      • 5 février 2014 à 21 h 14 min
        Permalink

        son visage l’est peut -être, mais franchement, il est arrogant, impulsif, hautain un peu comme son père.
        Après, on sent qu’il aime bien les nains vers la fin.
        Mais Legolas, lisse? No way! Peut-être dans LSDA.
        On regarde pas les mêmes films…

        Répondre
  • 2 octobre 2013 à 18 h 11 min
    Permalink

    Je suis d’accord et particulièrement sur Legolas. En effet, je trouve qu’ils ont vraiment trop insisté sur lui et Thauriel alors que je préfère cent fois voir Thranduil qui me semble être un personnage vraiment génial avec un acteur tout aussi grandiose! Un clin d’oeil de Legolas ne m’aurai pas fait de mal mais là c’est beaucoup trop alors qu’il n’apparaît pas dans le livre et que Thauriel n’existe pas du tout.

    Répondre
  • 2 octobre 2013 à 18 h 19 min
    Permalink

    Je suis assez d’accord pour Legolas, pas que je ne l’aime pas mais c’est son père que nous voulons découvrir car il est tout de même un des personnages les plus importants du 2ème volet. Cependant, ce choix est peut être un parti pris de Jackson pour justement gardé le roi au chaud et attirer les fans de la première heure avec une tête connue. Sinon j’ai énormément hâte de voir Freeman à l’œuvre car il semble avoir extrêmement bien compris la dualité de son personnage!

    Répondre
  • 2 octobre 2013 à 18 h 45 min
    Permalink

    Je ne suis pas d’accord avec ton interprètation de l’armée d’orque vue que dans l’extrait ils sont une armèe à marché en terrain découvert alors que Dol Guldur est dans une forét dense . De plus si tu regarde bien ont voit des ruines en flammes , même si les orques sont des gros bourrins je les voie mal cramer Dol Guldur pur le fun. En plus de sa j’imagine mal une espèrence de vie aussi longue pour Thrain au milieu d’autant d’orques si il avait ètè a Dol Guldur.

    Sinon je me trompe ou le plan ou Thorin est habiller classe avec sa cape rouge est un flash back ? j’ai bien regarder et j’ai pas vu sa petite mèche de cheveux blancs.

    Répondre
    • 2 octobre 2013 à 19 h 02 min
      Permalink

      Thrain est un prisonnier, Gollum à bien survécu à sa capture.
      Je ne vois pas de ruines en flammes mais des torches, cependant on peut voir autre chose derrière cette armée :
      http://nsa33.casimages.com/img/2013/10/01/131001090848394504.png
      Quoi qu’il en soit, le débat est ouvert.
      L’armée n’a pas l’aire de se réunir mais de quitter la forteresse pour se m’être en route vers une destination, Erebor sans doute.

      Répondre
  • 2 octobre 2013 à 18 h 47 min
    Permalink

    C’est pourtant grâce à Legolas que nous aurons plus de scène avec Thranduil, il ne fait pas grand-chose dans le livre en matière de dialogue.
    Legolas est connu des fans contrairement à Thranduil, logique qu’il soit plus présent dans le trailer…pour ces galipettes, c’est une autre histoire, on aime, on n’aime pas, ou comme pour part cela nous rend indifférent.

    Pour la virer en bateau, je pense plutôt aux ruines de Dale, il n’y a pas de ruines à Esgaroth.
    Et pour le Dragon, on revient à la conclusion du premier trailer, PJ n’aurait pas dû montrer Smaug…
    Il me tarde de voir la rencontre entre celui-ci et Bilbon !

    Répondre
  • 2 octobre 2013 à 18 h 50 min
    Permalink

    C’est vrai, beaucoup de liberté par rapport au livre, mais P jackson nous a prouvé sa valeur dans ses précédents films. C’est vrai trop de Legolas, qui n’a pas sa place dans le Hobbit, mais ça fait plaisir pour un clin d’oeil seulement, maintenant on ne sais pas l’importance de Thranduil. Pour Thauriel, nous ferons sa connaissance!. Pour les lieux, attendons de voir le film pour en discuter.

    Répondre
    • 3 octobre 2013 à 14 h 24 min
      Permalink

      Thauriel ?
      Tauriel, plutôt, non ?
      Sinon, ce nom n’a plus du tout le même sens… 😀

      Répondre
  • 2 octobre 2013 à 19 h 07 min
    Permalink

    Je suis toujours impressionné comme vous vous prenez la tete pour une simple bande annonce… On voit legolas certe et alors ? Sa veut en aucun cas dire que lon verra que lui ou quil volera la vedette a thranduil… Les gars ce n’ est qu’ une belle certe, mais qu’ une bande annonce, elle me met l’ eau a la bouche et c’ est le plus important, c’ est le but hein…
    Maintenant peut de beorn? Pas assez de vu sur le royaume de thranduil ou esgaroth? Ba ecouter tant mieux sa nous laissera plein de chose a decouvrir lors de sa sortie dans les salles, vous vouliez peut etre voir le necromancien aussi ? Je trouve que peter garde beaucoup de chose de cote pour garder la surprise le jour j

    Mais par pitié, je suis moi même un grand fan de tolkien qui est pour moi le papa de toute mon imagination et de ses monde fantaisy, mais arreter de balancer des phrases du genre legolas on voit que lui etc… Une bande annonce reste une ba donc attendons de voir le film on parlera intelligemment ensuite.

    Tout comme quand l’auteur de l’ article parle de limage ou l’ on voit une armee, qu’ est ce qui vous permet de conclure sur leur presence a dolguldur et pas simplement un cour extrait de la bataille des cinq armee comme fin au deuxieme episodes ou simplement un passage que lon verra seulement dans le troisieme episodes comme lavais fait peter avec la preimiere bande annonce dun voyage innatendu avec gandalf a dolguldur … Donc attendons de voir 😉

    Répondre
  • 2 octobre 2013 à 19 h 12 min
    Permalink

    Je pense que Peter J. a voulu nous faire découvrir le Dragon sous deux formes il nous montre ne premier lieu son apparence qui est formidablement réussi ( je trouve ) et ensuite sa voix sans pour autant nous dévoiler les deux en même temps et pensons également aux personnes ne connaissant pas vraiment le Hobbit ou l’univers de Tolkien ils voient dans une bande annonce un dragon incroyablement réussi probablement le plus réussi de l’histoire du cinéma cela leur donnera surement l’envi d’aller voir le film c’est pour ça je pense qu’il n’a pas voulu tout dévoiler il a pensé a la fois aux fans et aux amateurs je ne sais pas si c’est très clair pour vous tout mais ça me semble logique ! Et pour Legolas et Tauriel je pense que P.J est très attaché à son prince Elfe et n’oubliez pas que c’est un des personnages les plus appréciés de la trilogie du S.D.A ! 😉

    Répondre
  • 2 octobre 2013 à 19 h 56 min
    Permalink

    David, merci pour ton analyse, on sent bien le passionné à travers ton texte et les illustrations et le temps que tu as pris pour faire tout ça. Toutefois là où tu te trompes est que tu fais endosser la totalité de ce qui se passe dans ce film, ou bien dans le 1er ou bien dans la trilogie précédente à Peter Jackson. Et là, tu te trompes. Peter Jackson ne travaille pas seul, et n’a jamais, mais jamais, travailler seul que ce soit sur le seigneur des anneaux ou Bilbo. Il y a déjà sa femme qui a une énorme influence sur ce qu’on a vu dans la trilogie précédente et dans Bilbo. Ensuite il y a les co-scénaristes, et bien sûr, ceux qui font la pluie et le beau temps dans un film, et qui peuvent complètement le gâcher ou le sauver : les producteurs ! Donc même si Peter Jackson semble être un électron-libre vis-à-vis du système Hollywood et des grands studios, il n’en demeure pas moins, que sur le terrain, il n’est malgré tout pas le seul et unique capitaine du film. On parle pas d’un film amateur ou de cinéma indépendant pour le festival sundance qui peut être mené de bout en bout par un seul homme (ou femme) qui a une vision qu’il maintien jusqu’au générique de fin, mais d’une très grosse production avec des enjeux financiers très importants et ces enjeux prennent souvent le pas sur le regard artistique. Je pense que de nombreux choix négatifs ont pu être dicté par des considérations commerciales. Beaucoup de gens ont apporté des modifications à ce qu’à pu être au départ la vision de Peter Jackson dont on ne saura jamais ce qu’elle a pu être. D’où vient l’idée de mettre Légolas, de rajouter un personnage féminin sexy, de modifier telle ou telle chose, d’en rajouter d’autre ? On ne peut pas être sûr à 100 % que toutes ces décisions bonnes ou mauvaises, soit uniquement de la responsabilité de Peter Jackson. Pour ma part, je suis persuadé que de nombreuses choses que j’ai pas aimé dans le seigneur des anneaux ou Bilbo sont imputables à Mme Jackson, sentiment qui s’est confirmé à la lecture de certaine interview de cette femme.

    Répondre
  • 2 octobre 2013 à 20 h 05 min
    Permalink

    Alors, alors, alors. Un grand récit pour un petit trailer comme a votre habitude ah ! Mais je crois que moi aussi, je vais faire un petit roman.

    Mon avis sur Legolas est pas tout a fait le même, c’est vrai qu’il n’apparaît pas dans le livre, mais c’est tellement jouissif de le retrouver. Je ne pense pas qu’il est là pour voler la vedette à Thranduil, je pense d’ailleurs que P.Jackson garde le meilleur pour le jour J. Et puis en tant que fils de Thranduil roi des elfes, il est de son devoir de prendre part aux combats. Comme pour Boromir, son père l’y a envoyé. Bien qu’on ne sache pas si Thranduil envoie son fils, ça j’aimerais bien le savoir. Après ce n’est qu’une supposition et surtout un avis.

    Après Tauriel, je n’ai pas réellement un avis négatif ou positif sur elle. Juste en regardant le trailer quand Thranduil dit que Legolas s’est beaucoup attaché à elle, j’espère de tout coeur qu’il n’y aura en aucun cas une histoire d’amour entre ces deux-là. Parce que déjà que c’est un personnage inventer, une histoire d’amour sérieusement je ne pourrais pas. J’attend de voir le film pour avoir un vrai avis sur elle, parce que là elle donne l’apparence d’une elfe comme tout autre, courageuse et combattante.

    Smaug, c’est vrai que ça aurait était bien de le dissimuler encore jusqu’au film pour nous garder la surprise. Comme pour l’apparence humaine de Beorn, je trouve ça bien de la dissimuler. Si tout est dévoiler dans les trailers, ça ne sert à rien et ça enlève tout le suspens et l’envie d’aller voir le film.

    Une chose m’intrigue aussi, c’est Bilbo. Il est visible auprès de Smaug comme pour les araignées, ça m’intrigue en tant normal il porte l’anneau.

    Je suis d’accord avec toi pour l’emprise de l’anneau sur Bilbo, je trouve ça bien. On vois bien l’indépendance qu’à Bilbo.

    Les décors sont magnifique, j’ai vraiment hâte d’en voir d’avantage. Vivement que j’aille voir le film, j’ai l’impression que ça fait une éternité que j’ai était voir le 1er.

    Répondre
    • 3 octobre 2013 à 17 h 18 min
      Permalink

      Tu as tout dis! Je suis entièrement d’accord avec toi…

      Répondre
  • 3 octobre 2013 à 13 h 57 min
    Permalink

    Cette bande annonce = Hummm le conteur des jours descend trop doucement
    Beorn = bien de garder une surprise
    Smaug = Ces scènes auraient du etre dans la premiers BA…
    Dol Guldur = J’ai peeeeeurrr !!
    Bilbo = la classe ce Martin freeman !!
    Thorin = La Classe Riri !!!
    L’ambiance = bien noire….
    Pour le reste mes amis wait and see….

    Ah oui !! pour Legolas = Joker ( on verra bien jsuis d’accord avec Kylian)

    Répondre
  • 3 octobre 2013 à 17 h 03 min
    Permalink

    Alors pour l’implication que Legolas semble prendre, autant je suis plus que d’accord de l’introduire dans le palais et a la bataille des 5 armées, autant une telle présence me dérange en effet. Par contre, en ce qui concerne les « défauts », perso je pense clairement que P.J. se retiens, exprès pour nous laisser pas mal de surprise (Beorn, sa maison, Esgaroth, etc…), et c’est mieux, il a eu par le passé trop tendance à faire l’inverse, nettement trop, genre le premier trailer, pffff, donc à voir au final, mais je pense qu’on n’en sera que plus content en le découvrant lors du film.

    Répondre
  • 4 octobre 2013 à 10 h 32 min
    Permalink

    Pour être un peu plus rapide que les autres,
    je dirais tout simplement qu’il faut attendre un peu ,est surtout finalement d’être dans la salle pour avoir un avis totale ! ne soyer pas si hâtif !
    Dieu que j’adore certain debat de tolkiendrim pourtant,mais n’oublions que…en ce qui concerne legolas,c’est un personnage adorez et appréciez par un tas de fan,par exemple sans être fan,j’apprécie pas mal legolas,et je suis lecteur des livres,alors oui forcement pas mal de chose choc mais il n’empêche que j’attend un peu,car personnellement on peut souvent tous un peu critiquer les adaptions de l’oeuvre de Tolkien en film,n’empêche qu’on en es pratiquement tous fan en fin de compte,je pense que la série bilbo va gagner en intérêt une fois la boucle boucler,un peu comme SDA,c’est mon avis.
    en tout cas il est certain que ça va être énorme sur des tas de chose,mais ça va aussi chiffonner certains puriste.

    Mais honnêtement tout adapter comme dans le livre?serait cinématographiquement mieux?
    Bien que l’idée ne m’aurait pas forcement déplu,il est certain que l’on a pas a faire a un film indépendant ^^
    ces saga sont longue,est pour cela PJ je pense en profite pour s’essayer sans cesse a tout style de cinéma,technique etc,d’ailleurs il l’est connait très bien,faut donc voir c’est film,comme une espace d’immense bac a cinéma,certaine scène sont intimiste,d’autre sont de la surenchère(legolas?),certaine scène sont filmer avec des technique que beaucoup de cinéphile peuvent reconnaître,et qui sont ma foi plutôt appréciable^^.
    Le montage est plutôt bien foutu(pour bilbo 1ER du nom je vous demande de pensez au sda,est a leur qualité de réalisation bien supérieur en VL )
    et je pourrais donner bien d’autre exemple et manière dont voir les choses.
    Tout cela pour dire que même si cette saga a des Default,faut quand même avouez que d’un point de vue cinématographique,a chaque fois c’est une claque !(sans être parfait.)

    Répondre
  • 4 octobre 2013 à 10 h 33 min
    Permalink

    oh…pardon pour les fautes..
    Vraiment….-_-‘

    Répondre
  • 4 octobre 2013 à 21 h 26 min
    Permalink

    C’est une magnifique bande annonce. Je la préfère à la première. Déjà rien que la musique qui nous plonge dans l’univers de Tolkien. Ce côté sombre de la 2ème partie donne une certaine maturité au film. La Désolation de Smaug sera beaucoup moins enfantin qu’Un Voyage innatendu. Donc je pense que pour ceux qui ont été déçu du premier film, ils vont aimer le deuxième.

    J’aime voir la phase cachée du Roi Nain. Un personnage qui s’enfonce de plus en plus dans les ténèbres à cause du trésor. D’ailleurs, je pense qu’il est plus fidèle au livre que l’était le Thorïn du premier film. Mais après tout, c’est mon avis !

    J’aime la voix de Thranduil et il est tellement beau.

    Bilbon, c’est tout simplement le meilleur.

    Smaug est terriblement magnifique. J’adore la voix de l’acteur Benedict.

    Répondre
  • 6 octobre 2013 à 11 h 33 min
    Permalink

    Bon, je m’éloigne de plus en plus de cette trilogie, qui délaisse Bilbo à mon goût, et au total qui me paraît tenir en trois/quatre grandes scènes, pas plus.

    1. Bilbo / Gollum
    2. Bilbo / Smaug
    3. Bilbo / Thorin (Arkenst. et adieu)
    4. Le retour vers la Comté

    Le reste, ce sera du grand spectacle à grande vitesse (Araignées, 5 armées, etc…). Plein les yeux donc appréciable mais pas inoubliable. Je n’espère plus rien du long passage solitaire de Bilbo dans le château de Thranduil. Ce sera expédié. Dol Guldur sera spectaculaire mais sans charme ni émotion. Un peu comme le duel Gandalf/Balrog où l’action se situe en dehors de la communauté.

    Bref, l’enthousiasme est retombé et j’ai des attentes beaucoup plus modestes envers cette trilogie maintenant.

    Donc, compte tenu de cela, la BA me conforte dans mon avis et je regrette la surenchère des nains et des elfes et me délecte par contre des scènes – trop rares- où Bilbo est au centre de la narration, avec un acteur vraiment à la hauteur.

    Répondre
  • 6 octobre 2013 à 11 h 42 min
    Permalink

    La seule bonne nouvelle pourrait être la mort éventuelle de Radagast pour redonner un peu de poids à tout ça. Mais si c’est le cas, on le découvrira en salles et pas en BA.

    La grosse (et bonne) surprise de cette BA, c’est évidemment la scène Bilbo/Smaug où on sent un tremblement de peur dans la voix du hobbit. C’est parfait (en VOST)

    Juste une question, l’hypothèse de la télépathie Bilbo / Smaug tient-elle toujours selon vous ? Car rien ne dit que Smaug bouge les lèvres quant il parle.

    Peut-être une sorte de ventriloquie finalement ?
    Peut-être une voix entendue mais seulement dans la tête de Bilbo (télépathie maintenue ?)

    Je n’arrive pas vraiment à trancher.

    Répondre
  • 28 décembre 2013 à 19 h 37 min
    Permalink

    Salut! Je trouve sa trop cool la fan fiction!
    Mais en fait moi ceux que j’adoore dans le Hobbit c Legolas et Tauriel!!
    Je les ADOOOOORE!! 🙂

    Répondre
  • 5 février 2014 à 21 h 11 min
    Permalink

    Ouah, je vois que tu adores Legolas (ironie).
    Moi c’est un de me persos préférés et j’aime le fait qu’il soit aussi badass! 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

css.php