Viggo Mortensen : « Peter Jackson cinéaste industriel »

L’interprète d’Aragorn, fils d’Arathorn, a récemment accordé une interview au journal The Telegraph dans le cadre de la promotion de son nouveau film The Two faces of January. Au cours de l’entretien, il est revenu sur le tournage du Seigneur des Anneaux.

Viggo Mortensen, Aragorn dans le Seigneur des Anneaux

Comme vous le savez sans doute, le rôle d’Aragorn a marqué un tournant dans la carrière de l’acteur en lui permettant d’acquérir une notoriété mondiale. Et pourtant c’était initialement Stuart Townsend qui devait interpréter le Rôdeur. Ce dernier ne satisfaisant pas pleinement le réalisateur Néo-Zélandais, il fut remercié. Peter Jackson s’est alors rabattu au dernier moment sur Viggo Mortensen qui, poussé par son fils passionné par Tolkien, a accepté d’intégrer le casting.

C’est avec le recul des années que l’acteur évoque dans cette interview le tournage de la trilogie du Seigneur des Anneaux :

« Beaucoup racontent qu’ils savaient à l’avance que la trilogie serait un véritable succès, mais je ne pense pas que ce soit le cas. Personne ne pouvait ne serait-ce que le soupçonner jusqu’à ce que nous en présentions vingt minutes à Cannes en mai 2001. Il y a eu énormément de problèmes durant le tournage et Peter avait déjà dépensé beaucoup d’argent. Officiellement il avait tout terminé en décembre 2000 – les trois films de la trilogie étaient tournés – mais en réalité les deuxième et troisième films relevaient du désastre. Ils étaient bâclés, pas terminés du tout. Il a donc été grandement nécessaire de tourner à nouveau, ce que nous avons fait, année après année. Si le premier film n’avait pas connu un tel succès, Peter n’aurait jamais obtenu les fonds pour ce faire et les deuxième et troisième films seraient directement sortis en vidéo. »

Viggo Mortensen évoque ensuite la Communauté de l’Anneau, qu’il estime être le meilleur des trois films, sans doute parce que tourné en une fois.

« Tout était confus, ça allait à une vitesse impressionnante, il y avait tellement d’équipes de tournage, c’était dingue. Mais en réalité le premier script était vraiment bien mieux organisé. »

Il ajoute ensuite : « Peter a toujours été un geek avec la technologie, mais une fois qu’il a eu les moyens de faire ce qu’il voulait, quand la technologie a vraiment décollé, il n’a jamais regardé en arrière. Dans le premier film, oui, il y avait Fondcombe et le Mordor, mais il y avait toujours cette espèce de qualité organique, des acteurs jouant ensemble et de vrais paysages. C’était bien plus réaliste. Le deuxième film commençait déjà à s’égarer un peu plus à mon goût, et le troisième, quant à lui, était vraiment bourré d’effets spéciaux. Certes c’était grandiose, mais tout ce qui faisait la subtilité du premier film s’est dilué dans les deux suivants. Maintenant avec le Hobbit, le premier comme le second, c’est la même chose en puissance 10. »

Après avoir livré son point de vue sur l’évolution de la direction artistique du Seigneur des Anneaux, Viggo Mortensen est revenu sur cette question épineuse qu’est celle de la place des effets spéciaux dans les récents travaux de Peter Jackson :

« J’imagine que Peter Jackson est devenu un peu comme Ridley Scott, un cinéaste industriel, avec toutes ces personnes qui dépendent de lui. Mais je crois que c’est une question de choix. […] J’étais sûr que Peter réaliserait un film à plus petite échelle à l’image de Créatures Célestes, peut-être en lien avec son projet concernant les Néo-Zélandais et la Grande Guerre. Mais après ça il a réalisé King Kong. Et encore après il a réalisé the Lovely Bones – et je pensais qu’il s’agirait de son petit film. Mais le problème c’est qu’il l’a tourné pour 90 millions de dollars. Il aurait dû le faire pour 15 millions. Le génie – les effets spéciaux- est sorti de la bouteille et l’a possédé. Je crois qu’il est heureux… »

Que l’on soit d’accord ou non avec l’intégralité des propos de l’acteur, on ne peut que remarquer que la question du numérique dans le Hobbit revient fréquemment sur les lèvres. Beaucoup regrettent la dimension organique de la précédente trilogie, peu à peu noyée dans une course aux effets spéciaux visant à constamment dépasser la prouesse technique. Est-ce un bien ou un mal ? Au final chacun a son avis : on peut considérer, quand on observe Smaug, que c’est un bien, mais lorsque l’on observe Azog et Bolg, le doute semble de mise. Et vous qu’en pensez-vous ?

tumblr_m0w4wmMEAG1rrckfco2_500

Source : The Telegraph

Alexandre

A propos de Alexandre

Administrateur du site depuis fin 2013, Alexandre est un passionné. C'est ce qui l'a conduit à étudier les écrits du Légendaire dans un mémoire consacré à la résurgence de la période contemporaine et à la réappropriation de motifs médiévaux dans le Seigneur des Anneaux, mais aussi à explorer Oxford sur les traces de Tolkien.
Bookmarquez le permalien.
  • Mini Baron

    Alors, témoigner d’une experience, c’est une chose. Mais en tant qu’acteur qui a participé à la terre du milieu, je trouve ces propos assez pourris. Déjà, parce qu’il ne respecte pas ceux qui ont conçu l’oeuvre à laquelle il a participé. Ce genre de crachat, c’est pas à lui de le faire. Un artiste devrait respecter un autre artiste. Bref, je crois qu’il est en train de régler quelques comptes avec Peter Jackson sur ce coup… ou qu’il s’est fait avoir par des journalistes.

    • François-Félix Roy

      Crachat? Viggo, est déjà à la base très doux dans ses propos, mais en plus, il reconnait les bon points dans l’oeuvre de ses collègues, donc on est loin d’un « crachat ». Ensuite, c’est justement intéressant comme témoignage parce qu’il témoigne de ce à quoi il a participé, pour moi il règle pas de comptes avec jackson, il fait juste se servir de sa tribune pour exprimer son point de vu (partagé par plusieurs, malheureusement…).

    • Pilusmagnus

      Je ne le trouve pas du tout irrespectueux dans ses propos. Il fait juste part de son opinion sur un point artistique précis de l’oeuvre de Peter Jackson. Il ne dénigre son travail à aucun moment.

    • Curia

      Je ne trouve pas qu’il manque de respect envers PJ. Il donne son avis, c’est tout. Une avis négatif, mais qui a au moins le mérite d’être réfléchi et sincère. Je préfère ça plutôt que de l’hypocrisie. Même si j’adore la SDA, et apprécie fortement le Hobbit (jusqu’à présent), je n’ai jamais aimé la façons dont PJ aborde ses films, avec son bricolage de passer de 2 à trois films, de faire des reshoots pour des versions longues, etc. Tout ceci n’est pas franchement « artistique », mais si ça reste très réussi. Je crois que Vigo M. pense encore beaucoup de bien de PJ et de son expérience sur le SDA, mais il ne fait que légèrement évoqué cet aspect dans l’interview. Arrêtons de juger trop vite ! Mais je peux me tromper, bien sur …

  • Mini Baron

    Pour répondre à un peu tout le monde… Mortensen peut penser ce qu’il veut, c’est une chose.
    Mais dire ça, bizarrement pendant la promotion du Hobbit, c’est bizarre. Surtout que dans ces propos, il arrive à mêler la douceur -comme vous dites- à « cinéaste industriel ». En disant qu’il n’y a aucune subtilité dans les derniers films, il dénigre bien PJ. Même si c’est bien enrobé de miel (ce que je trouve particulièrement detestable). Les critiques feront leur travail de descente en règle sur le 3e film, en tant qu’artiste qui connait l’envers du décor, il pourrait faire preuve d’empathie et respecter le travail et les fruits qu’ils porteront.

    Mortensen est acteur et a participé au seigneur des anneaux, il sait le travail monstrueux qu’il y a derrière et -que ça nous plaise ou non- il y a un travail monstrueux derrière le Hobbit.

    En faisant ça, Mortensen risque de lancer des débats anti-PJ et met franchement une épine dans son pied.
    Après il a le droit de le faire, ce n’est pas la question. Mais soit il est très naïf (ce dont je doute), soit il cherche à nuire à PJ.

    Encore s’il avait dit après la sortie des films, ou même pendant l’entre-2 trilogie, mais il le dit dès que la promo du dernier film commence… bizarre.

    • curia

      Le vrai problème, c’est que le SDA et le Hobbit sont des films à gros budgets, qui ont besoin d’une publicité couteuse et réfléchie; où aucun acteur n’est autorisé à critiquer le film. Des blockbusters quoi, même si c’est triste à dire …

      Mortensen est le seul à dire ce qu’il pense, et ça, c’est parfait à mes yeux. Savoir que même les gens qui ont été dans l’entourage de PJ ont un regard critique sur ses films, ça me donne encore plus envie d’aller voir le film. Pourquoi ? Parce que le cinéma ce n’est pas des interview toute faite où tout le monde est content de son travail. Non, c’est un art, Il y de la recherche derrière, il y ades choses qui fonctionne et d’autres pas … Un film n’est jamais parfait. Mortensen l’a compris, et c’est pas pour ça que sa filmographie frôle l’excellence.

      Le respect avec lequel parle Mortensen (car il faut l’avouer, il n’insulte personne), me donne encore plus envie d’aller voir le troisième film, pour voir qu’elle est la suite du parcours cinématographique de PJ, que je suis depuis Fantomes VS Fantomes.

      • Mini Baron

        Oui, effectivement, tu as une vision très juste… je pense que là on tape dans le ressenti. L’idée de devoir dire ce qui est dit par le contrat me répugne. Mais néanmoins, je pense qu’en cas de travail collectif, il faut se serrer les bras car le spectateur a souvent une vision très réductrice du film… je crois qu’au final, ce qui me choque, c’est pas tant le propos que le moment où Mortensen choisi de le dire. Et c’est là que je trouve ça pas terrible.
        De même, critiquer les vieux films, c’est une chose et je trouve ça cool qu’il le fasse. Mais là, il va quand même jusqu’à catégoriser Peter Jackson. Et nul doute qu’un jour, ces propos seront repris par des anti-PJ, ce sont ces 2 points que je trouve vache.
        Après, c’est peut-être moi mais j’y vois quelque chose de pas très honnête. Je veux dire, ce n’est pas comme si c’était mec réputer pour sa langue pendue, il attend 10 ans pour dire ce qu’il pense quand même… pile pour tomber sur la promo du Hobbit 3. Dans un autre contexte, j’aurai trouvé ça cool, comme toi et les autres. Mais dans ce cas précis, je trouve ça de très mauvais gout.
        Encore une fois, je ne suis pas regardant sur le ton, c’est quelque chose auquel je ne suis pas sensible du tout, c’est juste l’intention et les conséquences qui m’interpellent.

        Sinon, c’est marrant que ça te donne encore plus envi d’aller voir le prochain film ^^ J’avoues que je ne saisis pas pourquoi, je veux bien que tu m’expliques 😉

        • Il est vrai qu’il peut paraître étrange qu’il n’en parle que maintenant, mais à mon sens c’est lié à deux choses.

          La première c’est que durant le laps de temps qui s’est écoulé entre les deux trilogies il est fort probable qu’il ait décidé de ne pas en parler parce que cette évolution de PJ durant le tournage du SDA ne l’a pas dérangé outre mesure. Il est possible qu’en voyant le Hobbit il ait vu tous les « défauts » du Retour du Roi accentués, ce qui l’aurait donc amené à avoir une approche plus globale du travail de PJ. Un recul critique qu’il n’avait pas lorsqu’il était pleinement immergé dans le tournage du Seigneur des Anneaux.

          D’autre part, il faut bien rappeler que ces extraits proviennent d’une interview accordée au journal The Telegraph. Il s’agit donc vraisemblablement de réponses à des questions, et non pas d’une diatribe lancée à la volée sans raison apparente. Ces propos interviennent dans le cadre de la promotion de son dernier film et n’ont rien à voir avec la promotion du dernier volet du Hobbit. D’autant plus que cette phase de promotion n’a pas commencée, soyons honnêtes, pas de trailer, ni d’images à l’horizon, c’est une période de creux autour du film.

          J’ai donc tendance à voir ces déclarations de Viggo Mortensen comme un regard porté a posteriori sur le travail de Peter Jackson et certainement pas comme un crachat dans la soupe. Après ce n’est que mon avis ^^

          – Alexandre –

          • Mini Baron

            Oui, ce que tu dis est aussi possible et même complètement cohérent. Je t’avoues que ma réaction vient aussi du fait que, malgré le contexte, je pense qu’un artiste doit avoir un respect envers un artiste qui va bien au delà de celui du spectateur, une forme d’empathie.
            Je t’aurais répondu qu’il aurait put attendre que la trilogie pour vérifier si son propos est juste, avant qu’il ne parle ainsi mais comme tu le dis, c’est dans le cadre de la promotion de son film.
            On ne saura pas ce qu’il avait en tête quand il disait ça, à chacun d’écouter ses préjugés dans ce cas…
            Par contre, je ne suis pas tout à fait d’accord quand tu dis que la promo n’a pas commencée. Le changement de titre, les petites infos inutiles me paraissent comme étant autant de moyens pour accaparer l’attention des fans pour que la bande-annonce ne tombe pas dans l’oreilles de sourds. Surtout après que le 2e volet ait déçu.

          • Pilusmagnus

            Le deuxième volet n’a pas déçu, il a reçu de bien meilleures critiques que le premier !

          • Mini Baron

            Les critiques concernant Tauriel, le Cliff de fin, les effets spéciaux, les longueurs ne manquent, vois sur Allocine.

          • Ryan Lal.

            Tiens, justement ayant vu les critiques sur Allo il m’a bien semblé que (contrairement à ce que je pensais) Tauriel était plutôt bien accueillie par les critiques, ce dont je suis d’accord avec toi par contre c’est bien sur le Cliff, qui passe très très mal en France !

            Mais je ne peux pas dire qu’il ait déçu, au contraire je pense que les critiques sont dans l’ensemble bien plus positives que pour un Voyage Inattendu.

          • Mini Baron

            J’ai un peu vu de tout. Pour le 1er, ça semblait assez simple. Certains ont détestés, d’autres ont trouvés que c’était un bon retour. Pour le 2e, certains l’ont trouvés meilleurs, d’autre moins bien que le 1er. Certains ont trouvés que c’était une merde sans nom, d’autre que c’était enfin digne du grand cinéma. J’ai vu un peu tout ces avis en quantité assez conséquente et au final, l’avis qui revient le plus souvent (par rapport à ce que j’ai put voir), c’est que le film est considéré comme bien mais avec des défauts assez gros (le rythme en plus ! )

            Donc je crois bien que ce sur ce coup, les réalisateurs devront trouvés un moyen de convaincre les spectateurs. Les moyennes ne font pas tout. Je te laisse voir ces 2 tableaux. Tu vois que globalement, le 2e opus a une meilleur moyenne parce qu’il a moins de critiques négatives mais aussi moins de critiques positives que le 1er. Bref, ce n’est pas tellement une réussité au fond :

            http://www.allocine.fr/film/fichefilm-119089/critiques/spectateurs/

            http://www.allocine.fr/film/fichefilm-186918/critiques/spectateurs/

          • Pilusmagnus

            Les gens qui commentent sur Allociné sont une petite partie de la réalité. Seuls les fans inconditionnels de Tolkien se plaignent de Tauriel, les effets spéciaux c’est pareil, les longueurs ne sont pas plus évoquées que pour le premier volet. Les critiques globales sont autant, voire plus positives que pour le 1.

          • On peut en effet penser que les artistes se trouvent liés par leur métier, ce qui leur « imposerait » de respecter le travail d’autrui. Cependant, Viggo ne manque pas vraiment de respect à Peter Jackson même si ces commentaires ne sont pas positifs, les remarques se veulent, à mon, avis constructives. Par ailleurs, dans tous les domaines cette forme de respect mutuel motivé par un sentiment corporatiste ne fonctionne que peu dans la réalité. C’est effectivement un idéal qu’il serait bon d’atteindre, mais le fait est que ce n’est pas le cas. Bon après comme je le disais, je ne pense pas que Viggo Mortensen avait dans l’intention de juste cracher sur le réalisateur, ça lui ressemble fort peu.

            Pour ce qui concerne la promotion par contre, je ne partage pas ta vision des choses. Le changement du titre, même si l’on peut considérer que c’est un coup marketing, n’a rien amorcé d’autre. La promotion est quasiment inexistante pour l’instant. Il n’y a qu’à lire nos articles hebdomadaires pour constater qu’on ne parle que peu des films fautes d’actu et que quand on les évoque il s’agit de la Désolation de Smaug et de sa récente sortie en DVD, rien de bien folichon en somme…

            – Alexandre –

          • Mini Baron

            Non, je vois pas du tout ça comme ça. En fait, ce serait plus une morale. Je veux dire, il n’y a rien d’utopique derrière ce que je disais, c’est complètement subjectif, finalement. Je veux dire, à la place de Mortensen, il y a des trucs qu’il a dit que « moralement », je ne ferai pas. Après, comme on n’est pas dans sa tête, on peut pas deviner son intention. Après, je ne dis pas que Mortensen n’aurait pas dut dire ça. Mais mon opinion est juste négative quand à ce genre de comportement (je sais pas si la nuance est évidente dans les pavés que je balance ^^ )

            Après, même s’il y a toujours un moyen de dire que c’est normal (et peut-être ça l’est, c’est ton avis déjà et celui de la majorité des gens), j’ai juste du mal à l’avaler.

            Je veux dire, il ne doit pas ignorer qu’il y a des critiques qui s’empresseront de le citer pour démonter le prochain film. Quoi qu’on ait pensé des précédant films, je pense qu’on sera d’accord en disant que la presse fait preuve d’un manque d’objectivité assez incroyable (concernant les bonnes et mauvaises critiques) concernant les films du Hobbit.

            Et l’autre truc qui me gêne, c’est que Mortensen était dans l’espérance d’un rôle pour le 3e film. Je pense que s’il avait lu, il n’aurait pas parlé ainsi et maintenant qu’il doit être certain de ne pas l’avoir, il raconte ça. Ça me gêne, cette coïncidence. Ces coïncidences en fait.

            Mais il y a aussi une manière de dire les choses. Encore une fois, je suis d’accord avec le fait que chacun devrait pouvoir donner son avis comme il veut et que cela n’implique pas de manquer de respect. Mais je n’ai pas l’impression qu’il soit aussi respectueux que ce que vous pensez. Il ne critique pas seulement les films, il parle de Peter Jackson en tant que « cinéaste industriel », ce qui est quand même une attaque, surtout quand ce dernier a basé sa réputation internationale sur l’authenticité des Seigneurs des anneaux.
            Viggo a raison ou pas, cela ne m’importe pas.
            Mais là, il attaque l’artiste, pas seulement l’oeuvre. Et c’est cette nuance qui me choque.

            Bref, c’est un ensemble de petites choses, interprétables de différentes manières, qui, à mes yeux, semblent former une coïncidence que je trouve grosse. Après, ça reste une interprétation (surtout que je ne la partage pas).

            Voilà :)

          • On peut débattre des siècles du caractère moralement défendable ou non des propos de Mortensen, et visiblement nous n’avons pas le même avis sur la question, à ce sujet je pense que nous avons tous deux fait le tour de nos arguments. Mortensen est un acteur que j’estime, il livre ici sa vision des récents travaux de PJ, à mon sens il n’y a rien de moralement abject dans cette attitude. Il fait preuve d’une certaine forme de distance, qualifie tout de même la première trilogie de grandiose et n’utilise pas d’effets de style pompeux qui exprimeraient de manière détournée une quelconque forme de mépris. On est bien loin d’un Grima qui aurait trahit le Roi Jackson ^^
            Il n’ignore sans doute pas que ses critiques risquent d’être relayées un peu partout, mais je ne vois pas non plus en quoi cela justifierait qu’il se taise. Si on résume ce qu’il dit qu’est-ce qu’on en retire ? La première trilogie a vu le jour grâce au succès du premier film qui était excellent, la part grandissant des effets spéciaux l’a dérangé et il estime qu’elle a quelque peu noyé la subtilité du récit, ce qu’il retrouve amplifié dans le Hobbit. Pour le coup ça n’a rien de très virulent. C’est un ressenti. Et puis, force est de constater que les fonds verts sont omniprésents, même les décors naturels sont numériquement modifiés. Le Hobbit n’a pas la dimension organique du Seigneur des Anneaux, c’est un fait. C’est aussi quelque chose que l’on voit très clairement dans the Lovely Bones. Ce recours omniprésent aux effets spéciaux, même quand ils ne sont pas utiles, donne à ses films les plus récents l’aspect de monstres de technologie, des méga-productions, de vraies machines, des mastodontes, un peu à l’image d’Avatar véritable poids-lourds sur le plan de l’image et de la technique. C’est en ce sens que l’idée de cinéaste industrieux est à prendre, au-delà de tout jugement de valeur sous-jacent. L’avis de Mortensen ne me semble donc pas si injustifié et ne constitue certainement pas une attaque à l’encontre de Peter Jackson, on dirait presque une théorie du complot à te lire ^^. J’y vois plutôt une divergence d’opinion quant au traitement de ces films, rien de plus. Quant à la presse elle n’a pas besoin de l’intervention de l’acteur pour livrer son avis, bon comme mauvais.
            Concernant l’éventuel désir de Viggo Mortensen d’intégrer le film, je pense que tu sur-interprètes quelque peu les choses. Dans les divers interviews à ce sujet il évoquait ne pas être opposé à l’idée de retrouver le personnage d’Aragorn et précisait ne pas avoir été contacté par les équipes de Peter Jackson. Ni plus ni moins. A t’entendre j’ai l’impression qu’il mourrait d’envie de jouer dans le film et qu’il aurait supplié Jackson à genou. Si tel avait été le cas, en effet, ses propos auraient sans doute été guidés par l’amertume et sans doute bien moins polis. (Je t’invite d’ailleurs à lire quelques-unes de ses déclarations à ce sujet ici : http://www.premiere.fr/Cinema/News-Cinema/Non-Viggo-Mortensen-n-a-pas-refuse-de-revenir-dans-Le-Hobbit-3764080). Mais au final ces propos restent propres. Si il s’était permis de déclarer « Peter Jackson n’est plus un réalisateur, tout est réalisé en post-production, en plus ces films sont de plus en plus stupides et vides de sens, je regrette d’avoir bossé avec un tel incapable », là effectivement on aurait pu dire qu’il avait attaqué PJ. Mais ce n’est pas le cas.
            Enfin bref, je pense que tu as saisi mon point de vue et je pense avoir saisi le tien, du moins je l’espère, on pourrait en débattre pendant encore une centaine de commentaire, mais ça n’apporterait rien, on a fait le tour de la question je pense :)

            – Alexandre –

          • Mini Baron

            On a clairement fait le tour mais comme toi, et Viggo, je regrette aussi cette époque du tout organique. Même si je commence à admirer le fond vert pour ses possibilités, le rendu n’est pour l’instant pas optimal.

            Après, je ne suis pas à ce point dans une théorie aussi extrême, je ne sous-entendais rien de plus que ce que je disais, sinon que je reste avec ce sentiment étrange.

            Puisque le sujet est clot, à plus alors ^^

      • Calyoro

        En fait, au regard de la filmographie de Mortensen, elle frôle l’excellence mais c’est en partie suite au seigneur des anneaux. Avant, il était un acteur reconnu mais plutôt un second couteau. C’est peu dire de ce qu’il doit à Peter Jackson. Ensuite, Son point de vue ne reflète pas l’ensemble des critiques et analystes de cinéma (qui ont préféré les 2 tours dans la trilogie). Ce n’est que son point de vue comme celui d’un autre vu sous le prisme de l’acteur qui vous une passion plus importante sur le scénario (éternel combat du fond et de la forme). Pour ma part, je ne le trouve pas méprisant. Je trouve qu(il regrette que Peter Jackson ne fasse pas un autre film dans le genre de « créatures célestes ». Que,beaucoup de personnes trouve ennuyeux ce qui n’est pas mon cas. Pour ma part, je trouve le cinéma de peter Jackson toujours aussi enthousiasmant avec effets spéciaux ou sans et j’attend avec impatience son prochain film en dehors du prochain Tintin. Je pense qu’il surprendra encore…. et Vigo…..et moi-même

  • Grand ALF Le Grigri

    Ce genre de sujet est une porte ouverte sur des querelles, bien plus que sur un échange constructif (la preuve ci-dessous)
    Il ne peut que déboucher que sur des commentaires stériles: chacun défend ou condamne les soi-disants propos de Vigo Mortensen. Au final, quel est le but et la finalité d’une telle polémique? Diviser? Chercher à avoir raison? Je m’interroge..
    Avec tout le respect que je te porte Alexandre, je me demande si tu n’a pas commis une maladresse en posant une problématique ayant pour sujet l’utilisation abusive ou non des effets spéciaux numériques dans la 2ème trilogie réalisée par P. Jackson (tu évoques Smaug, Azog et Bolg qui appartiennent tous à cette seule trilogie) tandis qu’au préalable, tu introduits ton sujet en l’illustrant via une interview de Vigo Mortensen donnant son sentiment sur le travail réalisé par Peter Jackson sur la PREMIERE trilogie?
    Cherche-tu à savoir ce que l’on pense des propos de Vigo Mortensen, ou bien veux-tu connaître NOTRE point de vue à propos de la place accordée aux effets numériques à dans les adaptations de Tolkien par Peter Jackson?
    Etant donné la vacuité de l’actualité depuis ces dernières semaines (je ne fais que citer l’un d’entre vous), pourquoi ne pas chercher à combler ce manque d’info, (en particulier celles concernant l’avancée du 3ème et ultime volet du Hobbit), en nous proposant de vrais débats?
    Par exemple, pour ce même thème consacré à la place des effets numériques au sein des films tirés du seigneur des anneaux et du Hobbit, pourquoi, tout simplement ,ne pas nous suggérer 2 photos, par exemple une photo de LURTZ et une photo d’AZOG, et de nous demander laquelle nous préférons et pourquoi?!
    Là, chacun pourrait faire part de son sentiment ( en temps que fan et cinéphile) sur une thématique bien précise…
    Il serait intéressant de savoir ce qu’en pense les jeunes et les moins jeunes, ceux de la génération maquillage et ceux de la génération numérique…
    Simple suggestion…
    Bon sinon, je trouve votre site toujours aussi agréable autant que sympa.

    • Bonjour Grand-Alf Le Grigi,

      Merci pour ce commentaire, je ne répondrai pas à la place d’Alexandre (je pense qu’il le fera), ni sur ton ressentit personnel sur ce débat car globalement je suis d’accord avec toi. Je voudrais juste revenir sur le manque d’infos de ces derniers temps et pourquoi nous ne proposons pas d’autres choses.La réponse est claire et précise : nous sommes 3, l’un prépare un concours, l’un est en partiels, et l’autre est simplement overbookée. Nous aimerions pouvoir vous proposer ce genre de débat, rédiger de longs dossiers ou autre en attendant, cependant nous n’avons « simplement » (comme tu le suggères, mais c’est loin d’être aussi simple…) pas le temps pour le moment. C’est malheureux mais c’est comme ça, nous tournons à chiffre réduit et nous ne pouvons pas faire mieux. Cependant ton idée de débat avec une photo de Lurz vs Azog est intéressante et nous allons très certainement proposer ça sur facebook très prochainement.
      Sinon je rappelle que notre forum est ouvert à tous et que chacun est libre d’y créer des sujets alors n’hésitez pas à le faire de vous même pour débattre entre vous si ça vous tient à cœur :)

      Merci à toi pour ta fidélité :)
      Juliette

    • Bonsoir à toi,

      Je me permets de te répondre, histoire de revenir sur ce que tu disais. Je ne pense pas que l’échange que Mini Baron et moi avons eu relève de la querelle. Nous avons échangés nos points de vue en les approfondissant et en les argumentant, Il n’y a derrière cet échange aucune volonté de polémiquer (ça ne rimerai à rien), de diviser ou de chercher à avoir raison. Nous avons échangés nos points de vue comme deux personnes civilisées, le propre du débat en somme. Si mes commentaires ont donné l’impression inverse je m’en excuse.

      Pour ce qui concerne les propos de Viggo Mortensen, ce dernier ne fait pas que mentionner la première trilogie, il en parle, mais fait le lien avec tous les récents travaux du réalisateur. C’est d’ailleurs ce qui le pousse à le qualifier de cinéaste industrieux. Je n’ai posé aucune problématique particulière, je n’ai fait que répondre au commentaire de Mini Baron ce qui a généré ce débat, ni plus ni moins.

      En tout cas merci pour ton commentaire qui m’aura permis de clarifier la nature de cet échange qui est semble-t-il passé pour plus violent qu’il n’est en réalité.

      – Alexandre –

    • Mini Baron

      Une querelle ? Un échange stérile ? Je ne vois pas en quoi, si tu voulais bien me l’expliquer. Peut-être que vu de l’extérieur cela pouvait paraître agressif, en particulier la conclusion puisque le débat s’était heurté à un sacré mur. Mais il n’y avait rien d’agressif. Maintenant, si on doit prendre des gants à chaque fois que l’on dit quelque chose, on ne se dit plus rien.

      Stérile ? Polémiqué ? Disons que quand on a un truc à dire, il est parfois bon de le partager. Par ailleurs, étant donné que je touche pas mal à la créa (dans différents domaines) et au travail d’équipe, je suis assez sensible à des propos tels que ceux de Mortensen, d’où ma réaction.

      Le débat avec Alexandre est intéressant parce qu’au delà d’une polémique sur Mortensen, elle pose la question plus général du respect et de la morale dans le milieu de l’art.

  • Grand ALF Le Grigri

    Puisqu’il est naturel d’être aimable et un temps soit peu reconnaissant, je tenais à vous formuler des remerciements:
    Merci à vous de permettre à ce site de perdurer!
    Merci à vous de vous donner autant de mal pour concilier obligations de tous les jours et impératifs professionnels, tout en alimentant ce site afin qu’il puisse être à jour du mieux possible!
    L’inextinguible soif de news d’un simple mortel (tel que moi ) peut parfois faire oublier que celles-ci ne tombent pas du ciel et que derrière chaque article il y a une personne qui s’est donnée du mal!
    Sincères salutations à l’ensemble de l’équipe!

    • Merci à toi de toujours publier des commentaires intéressants et constructifs :) Nous avons d’ailleurs lancé un débat Lurtz vs Azog sur facebook comme tu l’avais suggéré, et c’est un franc succès !

      Au plaisir de te lire très bientôt,
      Julette

  • Pingback: A quand le prochain trailer du Hobbit ? |()

  • Pingback: De Jackson à Tolkien : l’impact des films |()