« Aubusson tisse Tolkien » se dévoile en vidéos

Le travail autour du tissage des tapisseries basées sur les illustrations de Tolkien a débuté, pour l’occasion, la Cité Internationale de la Tapisserie vient de publier deux vidéos.

Aubusson videos

Nous vous en avions parlé il y a quelques mois, la Cité Internationale de la Tapisserie d’Aubusson s’attelle depuis le début de l’automne à la création de tapisseries basées sur les aquarelles de J.R.R. Tolkien. A terme ce sont  treize tapisseries murales et une autre pièce, présentée au sol comme un tapis, qui y seront réalisées.

Quoi de mieux pour présenter leur élaboration que de le faire en image ? Aussi, la Cité de la Tapisserie a mis en ligne, hier, deux vidéos autour de ces réalisations futures. La première évoque la genèse de ce projet mené en partenariat avec le Tolkien Estate, alors que la seconde présente le travail préparatoire réalisé en amont du tissage, travail titanesque qui occupera la Cité pendant les quatre prochaines années.

La genèse du projet

Préparation du tissage

Alexandre

A propos de Alexandre

Administrateur du site depuis fin 2013, Alexandre est un passionné. C'est ce qui l'a conduit à étudier les écrits du Légendaire dans un mémoire consacré à la résurgence de la période contemporaine et à la réappropriation de motifs médiévaux dans le Seigneur des Anneaux, mais aussi à explorer Oxford sur les traces de Tolkien.
Bookmarquez le permalien.
  • Isabelle

    Je me suis rendue exprès à Aubusson pour voir cette exposition, c’est très intéressant pour tout fan de Tolkien ou… pour qui s’intéresse à l’art de la tapisserie ! D’ailleurs, je ne connaissais pas la Cité de la Tapisserie et elle vaut le détour ! Les vidéos qu’on voit ici étaient diffusées en boucle dans la salle de
    l’exposition. J’espère seulement vraiment qu’on pourra voir un jour le travail terminé, à Aubusson et:/ou en GB ! Je n’ai pas eu de précisions à ce sujet lors de ma visite.

    • Cité de la tapisserie

      Nous sommes ravis que votre passage à Aubusson vous ai plu ! Le tissage de la première œuvre sera accessible au public dans l’atelier situé au 2e étage de la Cité de la tapisserie, quatre fois par semaine à partir de la fin novembre. Ce premier tissage devrait « tomber du métier » au printemps 2018 et sera visible, dès les coutures de finitions effectuées, dans les espaces d’exposition de la Cité de la tapisserie. Et bien sûr, rendez-vous dans quelques années pour découvrir l’ensemble de la tenture !