Warner Bros. et la Tolkien Estate mettent fin au procès

Après plus de cinq ans de procès à l’encontre de Warner Bros. par la Tolkien Estate, les deux partis semblent avoir trouvé une entente à l’amiable et se réjouissent de travailler ensemble.ombre-du-mordor

C’est ce qu’a indiqué un communiqué de presse datant du 3 juillet dernier, sans donner beaucoup plus de détails. Pour rappel, en 2012, la Tolkien Estate — conjointement avec l’éditeur Harper Collins — avait porté plainte contre Warner Bros., la filiale New Line, la Saul Zaentz Company et la division Middle Earth Entreprise pour un montant de 80 millions de dollars.  Les plaignants affirmaient que Warner Bros. était autorisé à créer uniquement des produits dérivés basés sur les livres, en dehors de toute exploitation digitale, ces dernières étant considérées par la Tolkien Estate comme étant outrageantes. Il semblerait que cet accord ait été brisé par Warner Bros., provoquant le courroux de l’institution gérant les droits de J.R.R Tolkien.

En caTolkien-Estate-Sues-Warner-Bros-Over-Lord-of-the-Rings-Online-Slot-Game-2use notamment le Lord of the Rings: The Fellowship of the Ring: Online Slot Game, jeu de casino reprenant l’apparence des personnages des films de Peter Jackson. Warner Bros., défendant son point de vue, soutint alors que ces adaptations étaient habituelles et restaient dans le cadre de ses droits, menaçant de porter plainte contre la Tolkien Estate., et estimant que le veto de celle-ci entraînerait la perte de millions de dollars en opportunités manquées.

Les deux parties et les héritiers de Tolkien s’engagent alors dans une bataille juridique impitoyable. Pendant de nombreuses années le silence médiatique règne sur l’affaire, mais celle-ci a peut-être enfin trouvé une fin heureuse. Il semble en effet que le divorce entre la Tolkien Estate et Warner Bros. ne soit pas prononcé et qu’ils continueront à travailler ensemble, pour la plus grande joie de tous nos amis joueurs.

 Source : Hollywood Reporter

Lucius Arobel

Ayant rejoint la rédaction début 2017, Lucius Arobel est un aficionados invétéré du Légendaire de Tolkien et des codes qui découlent de ses œuvres. Il se donne comme objectif d’insuffler sa passion à tous les lecteurs, qu’ils soient novices ou pas, pour qu’un jour naisse chez eux un germe Tolkiennesque…

2 pensées sur “Warner Bros. et la Tolkien Estate mettent fin au procès

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

css.php