Jeux vidéos Seigneur des Anneaux en 2020 : Entre échec commercial et teasing maîtrisé

L’an 2020 ne fait que commencer et la licence du Seigneur des Anneaux continue de faire parler d’elle dans le milieu vidéoludique. Deux événements marquent notamment ce tout début d’année.

Lord of the Rings : Adventure Card game, un destin incertain.

Le 6 Janvier, Tim Gerritsen, directeur du studio de développement Fantasy Flight Interactive et responsable de l’adaptation numérique du jeu de cartes éponyme, a annoncé sur LinkedIn la fermeture du studio en février prochain. S’il n’en évoque pas les raisons, il convient de rappeler que ce studio avait été ouvert il y a moins de 3 ans et que cette adaptation du Seigneur des Anneaux est l’unique jeu vidéo délivré par le studio.

Il est important de noter qu’après environ une année d’accès anticipé, Lord of the Rings : Adventure Card game est finalement sorti avec un peu de retard le 29 Août dernier, suivi à l’automne des versions consoles. Les dernières mises à jour incluent un nouveau mode de jeu, une nouvelle campagne et un agrandissement du contenu inclus dans l’offre de base. Malgré cela, le jeu est quelque peu boudé par les adeptes du jeu de cartes physique qui pointent du doigt les modifications et altérations diverses. Il faut également souligner que, selon les chiffres de Steam Charts, le nombre de joueurs connectés (PC) sur le jeu était en moyenne de 33 joueurs ces trois derniers mois.

Si les joueurs ayant acheté le jeu seront toujours en mesure de se connecter et de jouer ensemble, se pose la question des serveurs, de l’aspect coopératif du jeu et du suivi de l’ajout de contenu. A moins de la reprise du jeu par un autre studio, Lord of The Rings Adventure Card Game ne recevra plus d’ajout de contenu. Quant aux serveurs, leur maintien dépend de la décision de Fantasy Flight Games (dont Fantasy Flight Interactive est la branche numérique) qui assure que malgré la fermeture du studio, ils resteront en ligne.

Le jeu Lord of the Rings Adventure Card Game est sorti dans une période et un secteur saturés, où d’autres licences, toutes aussi porteuses que le Seigneur des Anneaux, ont échoué. On notera notamment Elder Scrolls Legends ou encore Artifact.

Lord of the Rings Gollum, un avenir intrigant

C’est le studio indépendant allemand Daedalic Entertainment, notamment connu pour Deponia et le fait qu’ils sachent travailler sur de grosses licences telles que Les Piliers de la Terre de Ken Follett, qui est aux commandes du développement d’un jeu d’action aventure /infiltration centré sur Gollum : Lord of the Rings Gollum. Contrairement aux autres jeux vidéos Seigneur des Anneaux, le héros de ce jeu n’est pas un combattant hors pair et Gollum devra se frayer un chemin à travers Barad-Dûr et échapper aux Nazgul. Si les informations sont éparses et peu nombreuses, on peut déjà établir un aperçu du jeu.

On apprend ainsi que le jeu sera divisé en chapitres et très axée sur la dualité entre Gollum et Sméagol. Ainsi, deux ou trois conflits devront être résolus entre les deux personnalités et le joueur devra faire des choix. « Chaque personnalité de Gollum attaque l’autre et se défend. Vous aurez deux ou trois « conflits » par chapitre, qui mèneront à une décision finale. Et à ce moment-là, ce sera plus difficile de choisir Sméagol, par exemple, si vous avez toujours défendu Gollum auparavant », explique Martin Wilkes, game designer.

Il est à noter que le studio Daedalic se détachera de l’imagerie des films de Peter Jackson en proposant sa propre version. Les premières images du jeu devraient être publiées dans l’édition Février du magasine Edge. D’ici là, de nombreuses similitudes sont établies avec le jeu vidéo d’infiltration Styx Master of Shadows, dans lequel le personnage principal est un gobelin voleur, râleur, faible au corps à corps et devant agir dans une cité volante, très verticale, tout en faisant usage des ombres pour agir.

A noter que Middle Earth Enterprise, détenteurs de la licence, étaient ravis de voir les développeurs arriver avec un concept axé sur la narration et l’histoire, plutôt qu’un énième simulateur de génocide d’orques. Ceci leur a permis d’avoir immédiatement l’attention des ayant droits, bien qu’il fallut se battre pour les convaincre.

Rendez vous en février pour plus d’informations. Le jeu est prévu pour 2021 sur « toutes les consoles pertinentes ».

Sources : Restera, Steamcharts

Lucius Arobel

Ayant rejoint la rédaction début 2017, Lucius Arobel est un aficionados invétéré du Légendaire de Tolkien et des codes qui découlent de ses œuvres. Il se donne comme objectif d'insuffler sa passion à tous les lecteurs, qu'ils soient novices ou pas, pour qu'un jour naisse chez eux un germe Tolkiennesque...

Une pensée sur “Jeux vidéos Seigneur des Anneaux en 2020 : Entre échec commercial et teasing maîtrisé

  • 29 février 2020 à 1 h 06 min
    Permalink

    Je suis d’accord avec ce qui est dit néanmoins, mais personnellement je trouve que les meilleurs jeux sont LOTRO lord of the rings online excellent pour explorer le monde et se mettre vraiment dans l’ambiance, la série bataille pour la terre du milieu , ainsi que le mod Age of the Rings pour ce dernier et l’excellent mod Third Age Total War Divide & Conquer le chef développeur est quelqun de plutôt connaisseur , à notter le mod Reforged également.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

css.php